Sainte-Chapelle, la salle haute et ses vitraux.

Certainement le principal architecte de cet édifice de style gothique rayonnant, c’est à Robert de Montreuil que l’on doit ce chef-d’œuvre de légèreté et de lumière !  Les verrières de métal et de verre sont enchâssées entre les fins piliers maintenus par les contreforts extérieurs permettant d’obtenir cette hauteur de voûte. Sous voûte la hauteur est de 42,50m.  À l’intérieur, devant chaque pilier, des statues d’apôtres sont placées sur socle et sous dais tenant un écusson frappé de la croix de consécration.

Sur les médaillons placés dans les arcatures apparaissent des scènes de martyre peintes avec adjonction de verre coloré, en écho aux vitraux.

C’est à partir de 1835 que les premières réflexions sur la restauration de la Sainte-Chapelle commencent.  Trois architectes se succéderont à cette tâche :      F. Dauban de 1840 à 1849, puis J-B Lassus jusqu’en 1857 et enfin É. Boeswillwald achève la restauration en 1863.

Il y eut une précédente grande restauration à la fin du XIIIe S.   Au XVe S. on remplace toute la rose Ouest, pierre et vitrail, sur le thème de l’Apocalypse. C’est cette même rose que l’on peut voir encore aujourd’hui.

En 1630, un incendie qui endommagea des vitraux mais on ne peut dire dans quelle proportion. En 1690, une inondation qui occasionna la destruction de tous les vitraux de la chapelle basse.  Au XVIIIe S. nouvelle restauration, mais ayant perdu les secrets de fabrication des maîtres verriers, on puise dans les stocks pour remplacer les vitraux défectueux ou manquants ! À cette époque, lors de la destruction de la salle des trésors, située au nord côté abside, une baie (Les Juges) est gravement endommagée.   En Angleterre, des verrières de certains édifices religieux arborent des vitraux provenant de la Sainte-Chapelle,comme la « Déposition du Christ », à Twycross !

Pour entamer la restauration en 1840, des ateliers de verriers seront recréés et ils réaliseront des copies d’ancien. 1846/1858, restauration de tous les vitraux par le maître verrier Lusson, Steinbren réalise les cartons et le baron De Guilhermy restitue l’iconographie.

Il reste au Musée Cluny, 77 panneaux d’origine n’ayant pu être replacés.

Actuellement une grande restauration de l’édifice est en voix d’achèvement, intérieure comme extérieure, les verrières nord de « La Genèse » et « l’Exode » sont masquées par les échafaudages occultés de bâches. (J’y retournerai, donc !).

Je vous propose les images que j’ai pu prendre récemment, malgré le peu de lumière que le temps gris hivernal nous impose actuellement…

DSCN9306

Vue sur l’abside.

Au centre, deux lancettes consacrées à la Passion du Christ.         Les deux lancettes à gauche,  St Jean l’évangéliste et l’enfance du Christ.       Celles de droite,  St Jean Baptiste et Daniel.

DSCN9307

La rose, consacrée à l’Apocalypse. (3 panneaux manquants… En restauration sans doute !). De style flamboyant, composée de corolles successives en pierre et réparties en soufflets et fuseaux séparés par des parenthèses décoratives, l’ensemble formant des pétales.

Au centre, « La première vision de Saint Jean ».

DSCN9308

DSCN9315

DSCN9310DSCN9311

_____________________________________________________________________________________________________

DSCN9312DSCN9314

_____________________________________________________________________________________________________

DSCN9316DSCN9319

______________________________________________________________________________________________________

DSCN9320DSCN9321

____________________________________________________________________________________________________________

DSCN9322DSCN9323

__________________________________________________________________________________________________________

DSCN9318

DSCN9325

Au centre, deux lancettes consacrées à Isaïe à gauche et L’Arbre de Jessé (généalogie du Christ) à droite.

À gauche, deux lancettes nommées « Les Juges » dont l’histoire de Samson.

DSCN9328

À gauche, quatre lancettes constitués de soixante cinq panneaux consacrés au Deutéronome et à Josué.

DSCN9351

Le livre des Nombres. Tribus d’Israël et scènes de couronnement, verrière située au dessus de l’alcôve attribuée à Saint-Louis.

DSCN9339

À gauche, deux lancettes sur Jérémie et Tobie, et à droite Judith et Job sur deux fois deux lancettes.

DSCN9345

Trois verrières côté sud, de gauche à droite, Esther sur quatre lancettes placée au dessus de l’alcôve attribuée à la reine mère Blanche de Castille, les Rois sur quatre autres et la verrière dite des « Reliques » consacrée aux rois de France.

DSCN9359

Rois de France.

DSCN9367

Et quelques détails…

DSCN9326DSCN9327

DSCN9334________________________________________________________________________________________________________

DSCN9329DSCN9330DSCN9333

____________________________________________________________________________________________________

DSCN9335DSCN9337

___________________________________________________________________________________________________________

DSCN9356

DSCN9357DSCN9354

______________________________________________________________________________________________________

DSCN9360DSCN9361

______________________________________________________________________________________________________

DSCN9365

DSCN9382

DSCN9342

DSCN9344

L’alcôve où s’installait le roi.

DSCN9381

DSCN9350

Détails de l’alcôve de la reine.

DSCN9349DSCN9369

________________________________________________________________________________________________________

DSCN9384DSCN9379

_________________________________________________________________________________________________________

DSCN9364

DSCN9363

DSCN9378

La Châsse.

DSCN9372

DSCN9375DSCN9380

_____________________________________________________________________________________________________

DSCN9385

Portes   et   sol décoré.

DSCN9386DSCN9348

_________________________________________________

DSCN9388

Restauration en cours.

DSCN9390

Protégée par Saint-Michel, la Sainte-Chapelle est un chef-d’œuvre monumental, prodigieux reliquaire,

véritable joyau d’architecture religieuse et d’histoire de France.

../..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :