Vision rapprochée… le Louvre.

Il recèle à l’intérieur tant d’œuvres qu’il faudrait des années pour tout voir dans cet écrin gigantesque, mais ce grand coffre à bijoux expose sur ces parois une multitude impressionnante de statues, immobiles depuis des siècles, installées là au fil des temps et des successions royales et impériales.

Éclairée par le soleil accentuant l’usure des reliefs, malgré la dégradation de la pierre et la disparition de peinture dont certaines statues semblent avoir été recouvertes, ou discrètement suspendue dans l’ombre des hauts toits ardoisés, la galerie de portraits est superbe.

La pyramide de Peï, magnifique diamant enchâssé en son centre depuis la fin du siècle dernier, tiendra t’elle autant d’années et combien verra t’elle de présidents de la république se succéder ?

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :