La nuit à Notre Dame

La foule n’est plus aussi compacte qu’en pleine journée, mais quelques badauds sont encore présents, attirés par les bateleurs qui, comme au temps d’Esméralda, rameutent les passants et leur offrent quelques spectacles de danse ou d’acrobatie au son tonitruant et rythmé d’une sono aux qualités mélodieuses inégales. Le touriste est indulgent et bon spectateur ! (… Et généreux ?…)

Pendant ce temps, indifférent à ces manifestations, mon œil escalade les parois de la cathédrale et fixe des détails qui, illuminés par les projecteurs, apparaissent autrement qu’en plein jour. Un autre spectacle, silencieux.

Arrivant sur le pont d’Arcole, par une trouée passagère entre les nuages, la Lune m’apparaît enfin !

.

.

Publicités

2 réflexions sur “La nuit à Notre Dame

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :