Du Panthéon au jardin du Luxembourg

4FB4340C-B6AB-49A2-A416-3B29A72A2A3E_1_201_a

 

Et l’église Saint-Étienne du Mont… 

 

EAAF5601-B63D-4813-AADA-361B11A4F0C2

 

Pensez à cliquer sur les petites photos pour les agrandir…

46F97DAC-9CEF-4EB5-974A-67AC2A6053FB

J’ai déjà produit quelques articles et photos sur cette église, je me contenterai de glisser ce lien Saint-Étienne du Mont qui est un de ceux datés du 8 mai 2013 … Et quelques nouveaux clichés réalisés ce dimanche 6 octobre, profitant de la belle lumière qui la mettait en valeur.

A8825CEF-81F2-40C5-B13C-8F137E6F0A44

 

F27895D5-D891-4047-94E7-AFA214508763

85DB9ABA-6D79-4071-B9E5-C66BE6B93A15

 

EFB88ED9-C13B-4282-BEDA-43C22EEBE728_1_201_a

 

 

1D9D992D-3AD6-44C9-8469-852A5925E407

La chapelle Sainte-Geneviève

6A835F7E-3FA9-4D7F-96A8-84C3FC1481EE_1_201_a

 

F7540887-FA3B-4E59-A2AD-C196C22E96DF_1_201_a

 

12D1EBB9-C670-4EC3-AD37-BC0FB6E7715C_1_201_a

Quelques vitraux dans l’église.

C60ABC60-3184-418D-BD3F-54819A9B995A

Quelques détails des vitraux du cloître, dont certains ont été restaurés. Un film documentaire est proposé permettant de connaître le processus de leur restauration.

18B931C9-446B-4592-8DB5-216514BEFDA0_1_201_a

 

A527F739-77BE-4B04-8217-E808B4C041B5_1_201_a

 

6DB7C7B1-C1AD-4E07-AD5A-6D9B691BED95

 

B0A9C8A8-6381-461F-8BFA-F8D1DDF1E965_1_201_a

 

801EE6AD-9597-40C1-86A0-F5D6E2123B87_1_201_a

Ce vitrail a notamment fait l’objet d’un gros travail afin d’éliminer les plombs qui avaient été placés aux endroits où les verres étaient fendus. Ce qui a permis d’obtenir un ensemble plus lisible, tel qu’il avait dû être conçu à l’origine. Sur le détail ci-dessous, on remarque les cassures débarrassées de ces lignes noires créées par les plombs ajoutés pour les cacher.

3AD495F6-0041-4105-86AE-2189009CE434

Un court passage au jardin du Luxembourg pour finir cette flânerie, où je constate que l’environnement a bien changé entre les deux statues du Faune et du Comédien… Des arbres tout neufs ! 

8A24E477-0608-47A8-9216-EF0F9D29A1C1_1_201_a

88BE9910-9DD6-457D-A668-7A1A907A93E9_1_201_a

La fontaine Médicis.

Polyphème, cyclope légendaire, est amoureux de Galatée, jeune et belle nymphe marine. Accroupi sur un rocher, une peau de bête sur le dos, il observe Galatée dans les bras d’Acis. Tous deux sont langoureusement allongés au bord de l’eau.

6FDB5B6C-8E26-42D8-98F6-9D05A119E40F

 

1DF52860-BFAA-40A8-A2F3-3BD82D283085

 

…/…

Une visite au musée du Moyen-Âge

Une exposition au musée de Cluny a lieu en ce moment,  Mystérieux coffrets au temps de la Dame à la Licorne, qui m’a donné envie de revoir une partie des trésors qu’il recèle. De nouvelles salles ont vu le jour mais beaucoup d’autres restent encore inaccessibles. Patientons…

7742ED51-4708-4C08-9EC9-49E4DF87C0A4

Quelques coffrets exposés en ce moment…

… Et quelques-uns des trésors de la collection du musée, à commencer par ce magnifique retable de l’ art mosan.

9E76158C-702C-41FE-AE89-C96B97B5CBED_1_201_a

Pensez à cliquer sur les petites photos afin de les agrandir…

AAB89D85-C776-4ED8-AFDA-1638C69F3F4F_1_201_a

C82AAF46-E087-4C6F-B95D-224CCCB068B3

La magnifique collection d’ivoire sculpté.

8C03C227-3BBE-483A-822A-64E6A1B29B9D

 

B4A325B5-734C-49A1-8255-6CF55608ADD9

 

394ECBB3-61B3-4091-B6CD-FD8EF2B9B1D1

 

 

0BE823EC-5B7A-436A-B002-170D8C39DDD7

 

A3CFE636-47E6-4DAB-88A9-DF3A3D225DF4_1_201_a

 

877E03FD-7577-4FA5-8246-4EBAA419326D

84BD3323-4F4D-45F3-B340-BE1F40C4C203_1_201_a

Tapisserie qui représente Hercule et le lion de Némée

09DF63BA-E813-4B4A-92F5-CE0A5E0048FB_1_201_a

27DA0A24-8D9B-4081-801F-90104DE0D795_1_201_a

Pour finir, ce tableau du Maître de Moulins .

 

…/…

L’hôtel de Soubise

C’est une nouvelle exposition temporaire…

« Quand les artistes dessinaient les cartes »

Vues et figures de l’espace français, Moyen Âge et Renaissance

Exposition du 25 septembre 2019 au 6 janvier 2020 , 

… qui m’a donné l’occasion de revenir en ce lieu. Quelques photos de l’hôtel construit en 1371 par Olivier de Clisson, connétable de France. De cette maison fortifiée, il ne reste que des caves voûtées et le porche d’entrée avec ses deux tourelles, rue des Archives. En 1553, c’est François de Lorraine, duc de Guise qui en fait l’acquisition. Très délabré, il confie les travaux de restructuration à Francesco Primaticcio, dit Le Primatice, chef de file de l’école de Fontainebleau.

De l’édifice du XVIè siècle ne subsistent que les baies en plein cintre du côté nord de la chapelle et les murs de l’ancienne salle des gardes dans laquelle se réunissent les ligueurs pendant les guerres de religion. 

DSCN8994

Pensez à cliquer sur les petites photos pour les agrandir…

DSCN8996

DSCN9007

La dernière héritière de la famille de Guise ne laisse aucun descendant. L’hôtel est racheté en 1700 par François de Rohan-Soubise et Anne Rohan-Chabot, son épouse. De nouveaux travaux d’embellissement sont engagés par l’architecte Alexis Delamair. Il est à l’origine de la grande façade classique orientée au sud et de la cour d’honneur à portique arrondi, sur l’emplacement de l’ancien manège des Guise. 

DSCN9010

Chambres avec vue…

C’est entre 1735 et 1740 que l’hôtel reçoit les somptueux décors intérieurs visibles encore de nos jours. Hercule Mériadec de Rohan, qui vient d’hériter de ses parents, confie les travaux de rénovation à Germain Boffrand. Celui-ci fait appel aux meilleurs peintres et ornemanistes comme François Boucher, Charles Natoire ou Jacques Verbeckt.

DSCN9013

DSCN9014

DSCN9036

Salle d’assemblée

fullsizeoutput_31fc

Chambre d’apparat de la princesse.

fullsizeoutput_31ed

Salon de la princesse

 

Petite chambre de la princesse.

fullsizeoutput_31f3

Grand plan de Paris, dit de Turgot (et autres documents historiques) dans la salle du dais.

fullsizeoutput_31f2

Quelques archives dans la petite salle Empire.

C’est en 1789 que l’Assemblée Constituante crée son services d’archives qui prend le nom d’Archives Nationales le 12 septembre 1790.

Confisqué sous la Révolution, l’hôtel de Soubise ainsi que l’hôtel de Rohan, son voisin, sont vendus au profit des créanciers de la famille de Soubise. Le 16 mars 1808, il est acquis par l’état et affecté aux Archives Nationales par Napoléon 1er, tandis que l’hôtel de Rohan est attribué à l’Imprimerie impériale. Il ne revient aux Archives nationales qu’en 1927.

Quelques images de l’exposition temporaires, installée dans la salle des gardes et la chapelle…

Pensez à cliquer sur les petites photos pour les agrandir…

fullsizeoutput_31d8

Une très intéressante expo dans un lieu riche historiquement et artistiquement…

…/…

Saint-Sulpice, quelques détails…

DSCN9776

Devant l’église, l’incontournable fontaine des Quatre-Point-Cardinaux !

Pour cette visite, je me suis intéressé principalement aux nombreuses sculptures.

DSCN9740

DSCN9742

Pensez à cliquer sur les petites photos pour les agrandir…

DSCN9745

DSCN9747

 

 

 

DSCN9751

DSCN9754

 

DSCN9755

 

DSCN9756

 

DSCN9762

 

DSCN9770

 

DSCN9771

 

DSCN9766

 

DSCN9775

 

…/…

Saint-Eustache, quelques détails

Une belle restauration de la façade du transept sud vient de s’achever. Le résultat est magnifique. J’en profite donc pour m’arrêter sur quelques détails de sculptures…

DSCN9617

DSCN9618

DSCN9620

À signaler aussi l’aménagement des alentours dont les arbres et arbustes qui masquent heureusement l’horrible canopée !

DSCN9623

DSCN9624

DSCN9630

Mais à l’intérieur de l’église, d’autres détails sont aussi admirables…

 

 

DSCN9644

Pensez à cliquer sur les petites photos pour agrandir…

 

 

DSCN9660

 

 

DSCN9663

 

DSCN9664

 

 

DSCN9667

 

 

 

DSCN9673

 

…/…

La Samaritaine

Parmi les nombreux travaux de la capitale, celui de la Samaritaine m’intéresse depuis son lancement. J’ai fait le tour de l’ensemble des immeubles situés entre la Seine et la rue de Rivoli. Le changement est incontestable ! Heureusement, l’immeuble emblématique des années 30 semble être sauvegardé. Il n’en va pas de même pour celui qui a été démoli côté Rivoli. À son emplacement, la façade de la nouvelle construction est pour le moins déconcertante et tranche avec l’architecture environnante, datant du XIXè siècle…

Cliquez sur ce lien pour en savoir plus sur l’Histoire de la rue de Rivoli

DSCN9604

Rue de Rivoli, au niveau du Louvre et de l’Oratoire.

DSCN9570

Pensez à cliquer sur les petites photos pour agrandir…

DSCN9576

DSCN9917

DSCN9614

DSCN9920

DSCN9605

Chevauchement de styles !

DSCN9609

Certes, l’effet de reflets déformés des immeubles classiques est esthétique mais qu’en sera-t’il de l’entretien de cette paroi de verre qui devra toujours être impeccable pour rester efficace et agréable ? J’ai comme un doute !

DSCN9616

 

DSCN9615

 

…/…

Hommage à Notre-Dame

La Mairie de Paris a lancé un concours photos juste après l’incendie de notre cathédrale. J’ai donc envoyé sur Instagram quelques clichés et eu la surprise d’en avoir sept sélectionnés et exposés sur les murs de l’immeuble situé à l’angle des rues de Rivoli et Lobeau. J’en profite donc pour « immortaliser » ce petit évènement personnel. En toute humilité. Je suis surtout heureux d’avoir participé à cet hommage pour un édifice religieux et national, que j’ai tant fréquenté et photographié, dans lequel je n’entrerai plus avant… longtemps !

IMG_4795

DSCN9501

Photos de quelques-uns des autres participants

Une image ancienne de la construction de la flèche au XIXè siècle

DSCN9505

L’église Saint-Gervais Saint-Protais

DSCN9510

DSCN9511

DSCN9512

DSCN9513

Six des sept photos côté rue de Rivoli.

Puis, après avoir fait le tour de cette exposition, je me suis rendu sur les quais pour saluer Notre-Dame…

fullsizeoutput_2e7b

 

DSCN9518

 

fullsizeoutput_2e91

Qu’avons nous fait ?

Plus de 850 ans d’Histoire ! Un savoir-faire de nos ancêtres artisans qui ont construit cette cathédrale dans la foi et dans la souffrance. Huit siècles pendant lesquels elle aura résisté. Et, peut-être pour une simple négligence, dans un siècle moderne (?), très technologique, où les convictions religieuses et le respect sont en déliquescence, une étincelle aura anéanti une grande partie l’édifice !

Mais nous allons la ressusciter, pour les siècles à venir.

…/…

%d blogueurs aiment cette page :