La messe en chinois

Passant devant l’église Sainte-Elizabeth de Hongrie, rue du Temple, je me suis arrêté et suis entré, connaissant déjà l’édifice et voulant y retrouver son atmosphère et sa lumière particulières, je fus étonné d’assister au début d’un office en chinois pour des fidèles exclusivement chinois.

Je me suis donc éclipsé discrètement, non sans prendre de rapides clichés dans les nuages d’encens…

DSCN3600

DSCN3603

../..

Une belle restauration

Rue Saint-Martin, pendant quelques années, la façade de l’église Saint-Merri était masquée par des échafaudages.

Ils ont disparu pour laisser place à une façade magnifiquement rénovée !

Voici quelques images de ce bel édifice, qui malheureusement ne permet pas de prendre assez de recul pour en apprécier pleinement l’aspect général…

DSCN3481

DSCN3474

DSCN3475DSCN3476

……….

DSCN3479DSCN3478

………………

DSCN3480

DSCN3477

../..

Canal Saint-Martin à sec !..

… Ou presque !

Le canal est en soins intensifs : vidé de son eau en vue d’un curage de ce qui apparaît comme une décharge (presque) insoupçonnée.

Le paysage offert est sinistre, mais faire des photos de cet univers nauséabond m’était incontournable… Et très instructif sur le comportement des citadins.

DSCN2580

DSCN2584

DSCN2590

DSCN2593

DSCN2601

DSCN2608

DSCN2596

DSCN2598

Et non, tout ne flotte pas !

DSCN2585

DSCN2588

DSCN2591

Pauvre canard !

../..

Du nouveau sur le Pont des Arts

Travaux terminés, les garde-corps transparents sont installés. Sûr que la vue est plus belle sans ces maudits cadenas !

Mais ces panneaux de verre resteront-ils dans cet état longtemps ?… À suivre.

DSCN2558

DSCN2559

On ne les voit pas ici, mais en regardant de plus près, sur les faces externes, on remarque que de nouveaux cadenas ont déjà été fixés le long de certains poteaux des rambardes !

… Et puis…

DSCN2568

… Faute de mieux, les poubelles des alentours sont utiles !!!

DSCN2564

DSCN2565

../..

De la Passerelle Debilly au pont Alexandre III

Première promenade de l’année 2016.

Il fait gris sombre en cet après-midi, le soleil peine à se faire remarquer au dessus de cette épaisse couette.

Des nouveautés le long des quais, sur chaque rive. Des travaux de réfection sur celui où sont amarrés les Bateaux-Mouches et rive-gauche une baleine est échouée !

DSCN2503

DSCN2504

DSCN2507

DSCN2505

Cours Albert 1er. Au loin la statue équestre de Lafayette.

DSCN2519

DSCN2517

Russie et Amérique se tournent le dos !

DSCN2506

De drôles d’animaux au bord de la Seine !

DSCN2511

DSCN2515

DSCN2509

DSCN2510

DSCN2514

Je ne pouvais pas éviter de prendre (encore !) quelques clichés de ce pont magnifique…

DSCN2523

DSCN2521

../..

Crèche à Notre-Dame

Incontournable !

DSCN1939

Première belle surprise, une exposition de tapisseries, créées par Dom Robert dans les années 60. Suspendues devant les colonnes comme cela se pratiquait dans les temps anciens, les « mays ». C’est le 1er mai 1449 que fut instituée par les Orfèvres parisiens l’offrande du May à Notre-Dame de Paris. Cette tradition prit différentes formes au cours des siècles.

DSCN1945

DSCN1941

DSCN1942

DSCN1944

DSCN1947

Et puis cette clôture du chœur dont je ne me lasse pas.

DSCN1946

DSCN1955

DSCN1969

DSCN1968

Pour une fois bien éclairée.

Et puis deuxième surprise, la crèche cette année nous vient de Cracovie, de l’église Saint-François d’Assise. Je l’avais justement découverte au mois de juin, lors d’un séjour dans cette ville. Cracovie, la ville de Jean-Paul II et l’église où il venait régulièrement se recueillir et prier.

Un concours des plus belles crèches est organisé depuis nombre d’années en Pologne et celle-ci a été lauréate en 2011.

DSCN1954

DSCN1960

DSCN1949

DSCN1952

Pologne/France

DSCN1964

DSCN1961

DSCN1956

Reproduction du vitrail de façade de l’église Saint-François, dont toute la décoration intérieure est de style Art Nouveau »

DSCN1972

Pas de grand sapin cette année sur le parvis. Seuls quelques petits arbustes placés de chaque côté du portail central, éclairés de cette lumière rouge qui colore les sculptures.

Le week-end se termine, un dernier passage vers la Seine et les grands travaux qui s’annoncent pour la restauration de la Samaritaine. La façade est maintenant complètement masquée par l’empilement des caissons de chantiers, aménagés pour le service technique, les architectes, maître d’œuvres, ouvriers. L’ensemble est posé sur des portiques métalliques surplombant le trottoir… Pour combien de temps et que va-t’on voir apparaitre à la fin de ces travaux ?

DSCN1974

À bientôt Paris !

Je retourne dans mes montagnes bourbonnaises…

DSCN1873

../..

Un mois plus tard… Suite

DSCN1913

Assombri de bonne heure par un ciel toujours bas, traversée du jardin des Tuileries, entre ombre et lumières.

DSCN1926

DSCN1930

DSCN1928

DSCN1929

DSCN1915

DSCN1934

DSCN1936

../..

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 48 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :