Juin s’achève et l’été commence…

… Dans les lumières d’un printemps parcouru de nuages entre lesquels le soleil a souvent réussi de beaux passages lumineux et colorés.

Preuve par l’image …

DSCN1208

DSCN1218DSCN1211

Nature, mise en Seine.

__________________________________________________________________________________________________

DSCN1253

DSCN1291

DSCN1285

DSCN1298DSCN1269

_____________________________________________________________________________________________________

DSCN1299

DSCN1239

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

En route vers la mer ?…

DSCN1235

Passage royal.

DSCN1386

DSCN1387DSCN1383

____________________________________________________________________________________________________________

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Bain de soleil au Louvre.

DSCN1216

DSCN1214

DSCN1232

DSCN1233

DSCN1307

Bouquet final !

../..

On danse au jardin du Luxembourg

Dans leurs beaux costumes "Belle-Époque", un groupe de danseurs a animé le kiosque du grand jardin, le jour de la dernière fête de la musique.

Deux heures durant, les badauds ont eu droit à des présentations de toutes les danses ayant cours dans les soirées mondaines ou plus.. canailles !

DSCN1366DSCN1364

____________________________________________________________________________________________________________________

DSCN1367DSCN1369

________________________________________________________________________________________________________________________

DSCN1312DSCN1319

________________________________________________________________________________________________________________________

DSCN1320DSCN1322

__________________________________________________________________________________________________________________________

DSCN1326

DSCN1328DSCN1337

____________________________________________________________________________________________________________________________

DSCN1339DSCN1341

________________________________________________________________________________________________________________________

DSCN1346

DSCN1343DSCN1348

____________________________________________________________________________________________________________________________

DSCN1352DSCN1361

_________________________________________________________________________________________

DSCN1354

L’élégance et l’harmonie ! Bravo.

../..

Et un peu de son et de mouvements … Et en cadence !

http://www.dailymotion.com/video/x20597o_danse-au-luxembourg-dscn1360_webcam

Travaux du Panthéon, suite…

Galerie de portraits autour des colonnes du dôme.

DSCN1227

DSCN1225

DSCN1226

3 Vues prises de l’Île Saint Louis.

DSCN1243

DSCN1249

DSCN1304

Façade principale

DSCN1305

DSCN1306

../..

 

Lumières et couleurs de mai

Par moments, jouant avec les lourds nuages, la lumière fait vibrer les couleurs et tout devient découverte, surprise, l’espace semble nouveau.

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

DSCN0487

Même vu et revu, ce spectacle ne me lasse pas.

DSCN0490

DSCN0504

Sur de hauts piédestaux d’illustres cavaliers,

ou des statues d’hommes humbles humiliés,

nombreux sont les hommages dans cette longue allée,

cours de la Reine et cours Albert 1er.

DSCN0491

DSCN0497

DSCN0502

DSCN0500

DSCN0505

Il fait chaud, prenons le temps de voir passer les bateaux – charters…

DSCN0478

Et à deux, c’est toujours mieux !

DSCN0485

DSCN1106

Une promenade au Jardin des Plantes, sous l’ombre des platanes, les couleurs paraissent encore plus vives tout au long des parterres inondés de lumière.

DSCN1102

DSCN1096

DSCN1100

DSCN1094

DSCN1092

DSCN1090

DSCN1089

DSCN1085

Festival d’iris !

DSCN1080

Le vol du bourdon…

../..

Un petit tour aux Halles

Les travaux de la canopée avancent…

Je suis toujours aussi sceptique sur la fausse légèreté de cette vague de verre qui, comme un tsunami, semble se déverser avec toute sa masse sur le futur jardin et ses promeneurs.

Quant à sa massive structure de métal et sa couleur …!

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Saint-Eustache résiste bien semble-t’il !

../..

La Dame à la Licorne

Retour au musée de Cluny, la belle dame nous est revenue toute rafraîchie.

Nouvelle salle nouvelle présentation, je ne suis pas certain que l’éclairage la mette bien en valeur, trop rasant, trop froid peut-être ?

Mais l’œuvre est si belle qu’on passera ce détail…

DSCN0435

___________________________

DSCN0436

___________________________________________

DSCN0440

__________________________________________________

DSCN0437DSCN0439

_____________________________________________________________________________________________________

DSCN0434

__________________________________________________________________________________________________

DSCN0438

____________________________________________________________

D’autres tapisseries.

DSCN0441

….

DSCN0442

________________________________________________________________________________________________________

Et dans ce beau musée du Moyen-Âge, tant de sculptures, vitraux,  orfèvrerie et bijoux..!

DSCN0416

DSCN0414

DSCN0415

___________________________________________________________________________________________________________

DSCN0418DSCN0417

_____________________________________________________________________________________________________________

DSCN0419

DSCN0420

DSCN0428

_________________________________________________________________________________________________________________

DSCN0424

DSCN0426DSCN0425

__________________________________________________________________________________________________________________

DSCN0423

___________________________________________________________________________________________________________

DSCN0429DSCN0427

______________________________________________________________________________________________________________

DSCN0430DSCN0431

_________________________________________________________________________________________________________________

DSCN0421DSCN0443

_________________________________________________________________________________________________________________

DSCN0445

DSCN0446

DSCN0448

______________________________________________________________________________________________________

DSCN0449DSCN0450

________________________________________________________________________________________________________

DSCN0451DSCN0452

___________________________________________________________________________________________________________

DSCN0453

DSCN0454

_____________________________________________________________________________________________________________

DSCN0463

__________________________________________________________________________________________________________________

DSCN0455DSCN0456

____________________________________________________________________________________________________

DSCN0459DSCN0462

___________________________________________________________________________________________________________________

DSCN0461

DSCN0460

DSCN0458

DSCN0457

Impressionné par tant de raffinement et de délicatesse, je quitte ce musée sachant que je ne me ferai pas prier pour y revenir, encore.

../..

Le Panthéon en travaux

Ma première photo des travaux du Panthéon date du 14 mai 2013. Les premiers piliers de la charpente venaient d’être installés à la base du dôme ainsi que la structure la ceinturant. Des grues déchargeaient des camions les chevêtres et les poutrelles métalliques pour les faire grimper et les assembler au grand mécano qui déjà m’impressionnait fortement. Depuis ce jour, je n’ai cessé de surveiller ce chantier, de près comme au loin, squelette surgissant entre les immeubles, en contre-champ d’un édifice ou d’une statue. Je fais ici un récapitulatif chronologique de l’évolution de ce travail gigantesque. Bravo à ceux que j’apercevais entre les barres d’échafaudage, perchés dans la minuscule cabine de la grue qui surplombe le dôme ou ceux qui ont "cousu" les grandes bâches blanches, hommes-araignées  suspendus à leur câble.  Ce travail est une œuvre par elle-même !

Mais avant …

Un descriptif retranscrit d’après les Actualités de la Mairie de Paris:

Le Panthéon, une restauration historique
Édifié entre 1764 et 1790, le Panthéon est l’œuvre majeure de l’architecte Jacques-Germain Soufflot. Le Centre des monuments nationaux (CMN), qui conserve, restaure et ouvre à la visite ce monument, entreprend un chantier de restauration d’envergure, l’un des plus grands chantiers de restauration d’Europe.
- S’échelonnant sur une dizaine d’années, la campagne de restauration concernera successivement les parties hautes, le péristyle, les intérieurs de l’édifice, les parements extérieurs et enfin les sols extérieurs. Ce chantier résoudra de façon pérenne les problèmes structurels de l’édifice.
La première étape de la campagne de restauration porte sur la coupole, le lanternon et le tambour avec sa colonnade. Elle devrait s’achever en février 2015.
- La 1ère phase (2013-2015) : la restauration des parties hautes
Haut de 82 mètres et visible depuis tout Paris, le dôme du Panthéon est le fruit d’une architecture audacieuse : emboîtées l’une dans l’autre, les trois coques de pierre ajourées qui le composent permettent des jeux de lumière et de perspective qui donnent à la coupole sa profondeur visuelle depuis l’intérieur.
Objets de la première phase de restauration, les travaux des parties hautes de l’édifice s’effectueront d’août 2013 à février 2015 pour un montant de 19 millions d’euros.
Ces parties hautes qui sont composées du tambour avec sa colonnade, de la coupole et du lanternon présentent des pathologies. Elles sont dues principalement à la poussée des grands arcs et plus localement à un défaut d’étanchéité des couvertures qui entraînent une oxydation des éléments métalliques et un éclatement des maçonneries.
- L’installation des échafaudages, une prouesse technique
La phase de préparation de chantier est exceptionnelle, impliquant des installations particulièrement lourdes. Jusqu’en août 2013, seront montées les installations nécessaires à la première phase de restauration. Des micro-pieux de 17 mètres de profondeur serviront de fondations au tabouret de l’échafaudage pesant 315 tonnes et s’élevant à 37 mètres de hauteur. Un des pieds du tabouret supportera une grue culminant à 96 mètres et pouvant lever 4 tonnes. La structure de l’échafaudage sera elle-même autoportante, de manière à ne pas peser sur le monument historique et à le respecter totalement.
- Ouvert pendant les travaux !
Accueillant chaque année des centaines de milliers de visiteurs (725 000 en 2012), français et étrangers, le Panthéon reste ouvert pendant toute la durée des travaux. Une exposition à l’extérieur et à l’intérieur de l’édifice présente cette opération exceptionnelle.
- Le chantier en chiffres
 19 millions d’euros (1ère tranche)
 250 personnes travaillent sur toute la durée du chantier, soit une moyenne de 125 personnes par an
 285 m3 de pierres sont remplacées
 10 500 m² de surface de pierre sont nettoyées par micro-gommage
 6 000 m² de pierres sont rejointoyées
 350 mètres linéaires de cerclage sont installés
- Les étapes du chantier (prévisionnelles):
 Étape 2 : le péristyle / à partir de 2015
 Étape 3 : les voûtes, supports et murs intérieurs / à partir de 2017
 Étape 4 : les parements extérieurs / à partir de 2020
 Étape 5 : les sols de l’enclos extérieur / à partir de 2022
L’ensemble des travaux est mené par le Centre des monuments nationaux.
- Coût total du chantier : 100 millions d’euros (prévisionnel)
La campagne de restauration du Panthéon est une opération fédératrice qui invite les particuliers et des grandes entreprises à se mobiliser.
Grâce à une opération innovante de mécénat collectif lancée en novembre 2012 par le Centre des monuments nationaux et le site de financement participatif My Major Company, plus d’un millier de personnes a déjà contribué, aux côtés de l’État, à l’effort national de transmission aux générations futures de ce haut lieu de mémoire nationale
Un peu d’histoire.
- Édifié entre 1764 et 1790, le Panthéon était destiné à devenir une église dédiée à Sainte-Geneviève, patronne de Paris. Ce chantier royal, l’un des plus ambitieux de son temps, répondait à un voeu de Louis XV et à sa politique de prestige en faveur des arts et de l’embellissement des villes. Lorsque éclate la Révolution, l’Église Sainte-Geneviève est en cours d’achèvement. Les événements politiques se succèdent et, rapidement, apparaît l’idée d’une nouvelle destination pour l’édifice.
- Dès 1791 celui-ci est consacré par l’Assemblée constituante comme lieu de sépulture où la Nation célébrera sa mémoire et ses grands hommes. Tout au long du XIXe siècle, le monument est l’objet d’un âpre enjeu politique, qui voit alterner, au gré des régimes et des révolutions, fonctions religieuse et laïque. Rendu en 1885 à sa destination de « temple de la patrie », le Panthéon continue aujourd’hui d’être un lieu vivant de la mémoire nationale et abrite les sépultures de grandes figures comme Jean-Jacques Rousseau, Émile Zola, Pierre et  Marie Curie, Jean Jaurès, Jean Moulin, André Malraux… Certaines "panthéonisations" furent le cadre de véritables moments de ferveur populaire, comme lors du transfert des cendres de Voltaire ou de celles de Victor Hugo, suivi par près d’un million de personnes. Plus récemment, un hommage national y a été rendu, en 2011, à Aimé Césaire.
Informations pratiques
http://www.pantheon.monuments-nationaux.fr

__________________________________________________________________________________________________________________

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

13 Mai 2013.

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

SAMSUNG DIGITAL CAMERASAMSUNG DIGITAL CAMERA

__________________________________________________________________________________________________

SAMSUNG DIGITAL CAMERASAMSUNG DIGITAL CAMERA

___________________________________________________________________________________________________

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

SAMSUNG DIGITAL CAMERASAMSUNG DIGITAL CAMERA

__________________________________________________________________________________________________________

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

18

21

2022

_________________________________________________________________________________________________________________

23

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

26

SAMSUNG DIGITAL CAMERASAMSUNG DIGITAL CAMERA

____________________________________________________________________________________________________

SAMSUNG DIGITAL CAMERA31

_________________________________________________________________________________________________________

32

SAMSUNG DIGITAL CAMERA37

___________________________________________________________________________________________________________

36

__________________________________________________________________________________________________________

38SAMSUNG DIGITAL CAMERA

___________________________________________________________________________________________________________

42

43

45

____________________________________________________________________________________________________________

SAMSUNG DIGITAL CAMERASAMSUNG DIGITAL CAMERA

___________________________________________________________________________________________________________

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

____________________________________________________________________________________________________________________

SAMSUNG DIGITAL CAMERA54

Vue prise de Montmartre…

_____________________________________________________________________________________________________________________

52

… Dans la brume polluée, une fin de journée de ce mois de mars 2014

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Au travers des grilles du jardin du Luxembourg.

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Deux ouvriers alpinistes accrochant les bâches !…

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Et voilà le travail ! Aussi beau que quand Christo habillait le Pont Neuf …

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

59

Vue prise du premier étage de la Cité de l’Architecture et du Patrimoine, au Trocadéro, le 16 mars 2014. Près d’un an s’est écoulé !

Il ne me  (nous)  reste plus qu’à attendre…

../..

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 35 autres abonnés

%d bloggers like this: